Venir au cabinet/Explications techniques

LIEU DE CONSULTATION

 

Le cabinet se situe au


2 rue Henri DUNANT

Résidence Alto

Appt 409


Aux pieds de l'arrêt de tram St Eloi

au dessus de Sauramps médical

Entre 100 sushi et la pharmacie

ME CONTACTER

    06 89 94 23 34
    ( SMS ou vocal)

 

azevolino@gmail.com

L' E.M.D.R. expliqué par la télévision:

 

L' EMDR expliqué par la TV:  


https://www.youtube.com/watch?v=SOBGuMCPwTA

 

 

 


L'EMDR expliqué par

EMDR France:

 

 

 

http://www.emdr-france.org/web/quest-therapie-emdr/

 

 

 

Les TCC expliquées par

l'Association Française de TCC:

 

 

http://www.aftcc.org/les-therapies-comportementales-et-cognitives

 

 

 

Les TCC par la TV:

(Si vous trouvez mieux je suis preneuse)

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=q1c2VBA0gHg

 

 


La thérapie provocatrice:

 

https://www.youtube.com/watch?v=nKi90YUEwiI


Petit texte explicatif de... comment je travaille avec comme challenge de caser le plus de fois possible mes mots clés pour google 😉 donc abstenez vous de le lire ça va être indigeste :-D

Petit texte explicatif de comment je travaille avec comme challenge de caser le plus de fois possible mes mots clés pour google 😉 donc abstenez vous de le lire ça va être indigeste :-D

Je suis psychologue sur Montpellier en 2018, psychologue clinicienne, psychologue clinicienne c’est-à-dire qui est auprès des patients, des patients de Montpellier, de l’Hérault et de ses environs. Montpellier, cette jolie ville étudiante où consulter une psychologue est simple mais quel.le psychologue choisir ?

Je suis diplômée de l’université Paul Valéry à Montpellier (34) en 2010, je suis donc encore une jeune psychologue. Une psy safe j’espère. Lors de ces études de psychologie clinique et psychopathologie à Montpellier on m’a enseigné la psychanalyse mais heureusement pour vous j’ai rapidement eu la chance d’être prise en stage chez une psychologue qui pratiquait l’EMDR ce qui m’a permis de rapidement rejeter ces théories fumeuses qui vous gardent en consultation pendant 20 ans, allongé.e sans vous guérir ! Attention parler fait du bien, être écouté.e encore plus mais rencontrer en consultation une psy safe qui en plus n’essaie pas de tout interpréter en fonctions de mythes hétéro-cis patriarcaux, j’aime à croire que c’est toujours mieux 😉

En tant que psychologue on est d’emblée psychothérapeute, les lois de la logique administrative française…, comme les psychiatres d’ailleurs qui eux ont fait médecine et sont donc remboursés par la sécurité sociale mais qui ne font pas du tout -en général- le même métier que nous : les psychiatres font du suivit psychologique pour évaluer la nécessité ou le suivit d’un traitement médicamenteux -antidépresseurs, anxiolytiques etc… Ielles vous gardent en général un quart d’heure.

Un.e psychologue va essayer d’atteindre les objectifs que vous allez vous fixer en aidant toutes les parties de vous à comprendre et changer. Parce que vous n’êtes pas bêtes vous avez en général une petite idée de pourquoi vous n’allez pas bien mais comprendre n’est pas suffisant :

parfois on sait qu’on devrait pas avoir peur de conduire, peur des araignées, peur de la foule, peur de parler en public, peur des serpents, peur des conflits, peur de vomir, peur de mourir, peur de tout, peur de perdre l’autre, peur d’aimer, peur de faire confiance, peur des aiguilles, peur de la solitude, peur des hôpitaux, peur de sortir de chez soi, peur de l’eau, peur des autres, peur d’être en couple, peur de l’avion, peur des transports, peur du ridicule, peur de rater ses examens, peur de perdre conjoint.e, qu’on devrait apprendre à s’aimer apprendre à se faire confiance, retrouver confiance en soi, avoir confiance en soi, gérer son stress (ça m’énerve un peu cette expression tte faite là gérer son stress, mais c’est tellement à la mode « gérer son stress » on sait même pas ce que ça veut vraiment dire parce que oui alors avoir du stress c’est normal mais à quelle dose pourquoi, comment ? bref…) donc on sait que là on est trop tendu, trop stressé, trop angoissé qu’on pleure tout le temps qu’on se met en colère pour un rien, qu’on pleure sans savoir pourquoi, qu’on angoisse sans raison apparente. On sait qu’on devrait arrêter de procrastiner, qu’on pense trop, que c’est pas normal d’avoir l’impression d’être un extraterrestre, qu’on devrait ne plus remettre à demain, trouver comment positiver, comment sortir la tête hors de l’eau, qu’on devrait avoir arrêté depuis un moment de lire ce texte 😉 qu’on devrait arrêter de fumer, retrouver de la motivation, lâcher prise (ça aussi ça veut tellement tout dire et n’importe quoi), arrêter de boire, sortir de l’addiction, ne pas être alcoolique, perdre du poids, arrêter de faire attention au jugement des autres, se délivrer du jugement des autres, apprendre à se faire plaisir, passer un test de QI, découvrir son intelligence, répondre à la question comment savoir si je suis surdoué ? suis-je HPI ? ai-je un trouble du déficit de l’attention TDA TDA/H, puis-je relever d’un TSA : trouble du spectre autistique, comment sortir d’un trouble du comportement alimentaire TCA, anorexie, boulimie ; est-ce que je fais une dépression ? Comment sortir de la dépression, comment soigner le burn-out ? quelles ont été les raisons du burn-out ? Quoi faire après mon burn-out ?

On sait également que ce n'est pas notre faute si on est gay, bi, lesbienne, trans, racisé.e, queer, avec un handicape, neuro-atypique... mais on peut souffrir du racisme, de psychophobie, grossophobie, transphobie, lesbophobie,  (même le correcteur orthographique il ne connaît pas!) machisme, homophobie, oppressions systémiques et en arriver à faire des burn-out, des dépressions, développer des angoisses, introjecter la haine...

On sait qu’on ne devrait pas culpabiliser d’un viol, ne pas se demander si ça peut être ma faute ? qu’il y a de fortes chances que ce soit ces abus sexuels, violences sexuelles, harcèlement sexuel, attouchements sexuels qui viennent créer des perturbations de la confiance en soi, de la confiance en les autres, des addictions, des troubles sexuels, vaginisme, trouble de l’érection, trouble de la libido, des sentiments d’insécurité…

On sait que face à un deuil il est normal d'aller mal mais comment sortir du deuil? Comment guérir le deuil? comment guérir après la perte d'un enfant?

On peut avoir traversé un cancer, une maladie chronique, une spondylarthrite, polyarthrite, être séropositif, avoir le sida, une hépatite, la maladie de crohn, l'endométriose, des troubles de la fertilité, être dans un parcours PMA, GPA, un avortement et que ce soit difficile à endurer, à traverser...

 

Mais on ne peut pas changer seul, parfois on a besoin de se faire aider, parce que même en sachant d’où vient la pathologie, le symptôme, la maladie, le problème, le trouble, le bordel quoi ! ben ça suffit pas !

C'est pas qu'on est faible, c'est que parfois la vie s'acharne un peu aussi!

 

Je continuerai ce texte à mots clefs rapidement avec EMDR TCC EMDR TCC thérapie mouvements occulaires, thérapie cognitivo comportementale, thérapie brève, thérapies brèves, guérir les traumas, les traumatismes psychiques, comment s'en sortir? Quel psy choisir? trouver psychologue montpellier... psychologie positive OU PAS...

Petit texte de référencement

Petit texte explicatif de comment je travaille avec comme challenge de caser le plus de fois possible mes mots clés pour google 😉 donc abstenez vous de le lire ça va être indigeste :-D

Je suis psychologue sur Montpellier en 2018, psychologue clinicienne, psychologue clinicienne c’est-à-dire qui est auprès des patients, des patients de Montpellier, de l’Hérault et de ses environs. Montpellier, cette jolie ville étudiante où consulter une psychologue est simple mais quel.le psychologue choisir ?

Je suis diplômée de l’université Paul Valéry à Montpellier (34) en 2010, je suis donc encore une jeune psychologue. Une psy safe j’espère. Lors de ces études de psychologie clinique et psychopathologie à Montpellier on m’a enseigné la psychanalyse mais heureusement pour vous j’ai rapidement eu la chance d’être prise en stage chez une psychologue qui pratiquait l’EMDR ce qui m’a permis de rapidement rejeter ces théories fumeuses qui vous gardent en consultation pendant 20 ans, allongé.e sans vous guérir ! Attention parler fait du bien, être écouté.e encore plus mais rencontrer en consultation une psy safe qui en plus n’essaie pas de tout interpréter en fonctions de mythes hétéro-cis patriarcaux, j’aime à croire que c’est toujours mieux 😉

En tant que psychologue on est d’emblée psychothérapeute, les lois de la logique administrative française…, comme les psychiatres d’ailleurs qui eux ont fait médecine et sont donc remboursés par la sécurité sociale mais qui ne font pas du tout -en général- le même métier que nous : les psychiatres font du suivit psychologique pour évaluer la nécessité ou le suivit d’un traitement médicamenteux -antidépresseurs, anxiolytiques etc… Ielles vous gardent en général un quart d’heure.

Un.e psychologue va essayer d’atteindre les objectifs que vous allez vous fixer en aidant toutes les parties de vous à comprendre et changer. Parce que vous n’êtes pas bêtes vous avez en général une petite idée de pourquoi vous n’allez pas bien mais comprendre n’est pas suffisant :

parfois on sait qu’on devrait pas avoir peur de conduire, peur des araignées, peur de la foule, peur de parler en public, peur des serpents, peur des conflits, peur de vomir, peur de mourir, peur de tout, peur de perdre l’autre, peur d’aimer, peur de faire confiance, peur des aiguilles, peur de la solitude, peur des hôpitaux, peur de sortir de chez soi, peur de l’eau, peur des autres, peur d’être en couple, peur de l’avion, peur des transports, peur du ridicule, peur de rater ses examens, peur de perdre conjoint.e, qu’on devrait apprendre à s’aimer apprendre à se faire confiance, retrouver confiance en soi, avoir confiance en soi, gérer son stress (ça m’énerve un peu cette expression tte faite là gérer son stress, mais c’est tellement à la mode « gérer son stress » on sait même pas ce que ça veut vraiment dire parce que oui alors avoir du stress c’est normal mais à quelle dose pourquoi, comment ? bref…) donc on sait que là on est trop tendu, trop stressé, trop angoissé qu’on pleure tout le temps qu’on se met en colère pour un rien, qu’on pleure sans savoir pourquoi, qu’on angoisse sans raison apparente. On sait qu’on devrait arrêter de procrastiner, qu’on pense trop, que c’est pas normal d’avoir l’impression d’être un extraterrestre, qu’on devrait ne plus remettre à demain, trouver comment positiver, comment sortir la tête hors de l’eau, qu’on devrait avoir arrêté depuis un moment de lire ce texte 😉 qu’on devrait arrêter de fumer, retrouver de la motivation, lâcher prise (ça aussi ça veut tellement tout dire et n’importe quoi), arrêter de boire, sortir de l’addiction, ne pas être alcoolique, perdre du poids, arrêter de faire attention au jugement des autres, se délivrer du jugement des autres, apprendre à se faire plaisir, passer un test de QI, découvrir son intelligence, répondre à la question comment savoir si je suis surdoué ? suis-je HPI ? ai-je un trouble du déficit de l’attention TDA TDA/H, puis-je relever d’un TSA : trouble du spectre autistique, comment sortir d’un trouble du comportement alimentaire TCA, anorexie, boulimie ; est-ce que je fais une dépression ? Comment sortir de la dépression, comment soigner le burn-out ? quelles ont été les raisons du burn-out ? Quoi faire après mon burn-out ?

On sait également que ce n'est pas notre faute si on est gay, bi, lesbienne, trans, racisé.e, queer, avec un handicape, neuro-atypique... mais on peut souffrir du racisme, de psychophobie, grossophobie, transphobie, lesbophobie,  (même le correcteur orthographique il ne connaît pas!) machisme, homophobie, oppressions systémiques et en arriver à faire des burn-out, des dépressions, développer des angoisses, introjecter la haine...

On sait qu’on ne devrait pas culpabiliser d’un viol, ne pas se demander si ça peut être ma faute ? qu’il y a de fortes chances que ce soit ces abus sexuels, violences sexuelles, harcèlement sexuel, attouchements sexuels qui viennent créer des perturbations de la confiance en soi, de la confiance en les autres, des addictions, des troubles sexuels, vaginisme, trouble de l’érection, trouble de la libido, des sentiments d’insécurité…

On sait que face à un deuil il est normal d'aller mal mais comment sortir du deuil? Comment guérir le deuil? comment guérir après la perte d'un enfant?

On peut avoir traversé un cancer, une maladie chronique, une spondylarthrite, polyarthrite, être séropositif, avoir le sida, une hépatite, la maladie de crohn, l'endométriose, des troubles de la fertilité, être dans un parcours PMA, GPA, un avortement et que ce soit difficile à endurer, à traverser...

 

Mais on ne peut pas changer seul, parfois on a besoin de se faire aider, parce que même en sachant d’où vient la pathologie, le symptôme, la maladie, le problème, le trouble, le bordel quoi ! ben ça suffit pas !

C'est pas qu'on est faible, c'est que parfois la vie s'acharne un peu aussi!

 

Je continuerai ce texte à mots clefs rapidement avec EMDR TCC EMDR TCC thérapie mouvements occulaires, thérapie cognitivo comportementale, thérapie brève, thérapies brèves, guérir les traumas, les traumatismes psychiques, comment s'en sortir? Quel psy choisir? trouver psychologue montpellier... psychologie positive OU PAS...